JUS DE CÉLERIS POMMES, CAROTTES, MACA

celeri

Ingrédients pour votre recette

Pour 2 personnes

3 carottes
4 branches de céleris
1 pomme
2 cm de racine de gingembre
1 c. à café de maca en poudre

Pelez carottes, gingembre. Enlever la partie pépin de la pomme et les fils les plus importants sur le céleri branche. Tout passer à l’extracteur de jus ou au blender sans faire tourner trop longtemps pour éviter que la chaleur ne détruise partiellement les vitamines. Ajouter dans le jus la poudre de maca.

Bienfaits:
Le céleri « Si la femme savait ce que le céleri fait à l’homme, elle irait en chercher de Paris à Rome », on attribue cette citation à Mme de Pompadour. C’est une plante qui a des propriétés nutritives intéressantes. Riche en vitamines A, B, E et C. elle contient des minéraux indispensables à un bon fonctionnement de l’organisme tels que le fer, le potassium, le zinc, le phosphore, le soufre, le cuivre, l’aluminium et le manganèse. Il contient de la lutéine, un antioxydant de la famille des caroténoïdes.
De nombreuses études ont démontré que les tiges de céleri augmentent la production de testostérone, hormone sexuelle masculine très active et favorise la libération d’androstérone (hormone stéroïdienne) un aphrodisiaque contenu dans la sueur sous forme de phéromones. Le corps humain est contrôlé par deux hormones sexuelles majeures : la testostérone chez l’homme et l’œstrogène chez la femme. Plus il y a d’œstrogène dans le corps, moins il y aura de testostérone fabriquée. Donc ce qui est bon pour la femme ne l’est pas forcément pour l’homme.

Les carottes contiennent des caroténoïdes: bêta-carotène, lutéine et zéaxanthine. Les caroténoïdes sont des composés ayant, entre autres, des propriétés antioxydantes. La consommation d’aliments riches en caroténoïdes aurait pour conséquences un risque moindre de souffrir de plusieurs maladies, comme le cancer notamment celui de la prostate, les maladies cardiovasculaires et certaines maladies liées au vieillissement, par exemple la cataracte. Plusieurs caroténoïdes sont également des précurseurs de la vitamine A, c’est-à-dire que le corps les transforme en vitamine A selon ses besoins. Cette dernière diminue la synthèse des oestrogènes et augmente la synthèse de la progestérone. Indispensable donc pour réguler les hormones chez l’homme et la femme. Sautes d’humeur, fatigue, moral en dents de scie… les hormones, ont leur part de responsabilité.

Les pommes
Les pommes sont riches en vitamines et minéraux , et sont une bonne source de pectine et d’antioxydants. Elles améliorent donc la circulation sanguine aux niveau des organes reproducteurs masculins comme féminin

Le gingembre
Il est riche en vitamine K et B6, Fer, Manganèse, Calcium, Magnésium. Ses vertus aphrodisiaques seraient plus précisément vasodilatatrices et faciliteraient l’afflux de sang, nécessaire à l’érection et la sensibilité clitoridienne.

La maca est la tubercule d’une plante péruvienne. Elle est considéré comme le Ginseng du Pérou Elle est principalement connue pour ses bienfaits sur la libido (tant chez l’homme que chez la femme). Les études scientifiques menées sur des rats montrent toutes qu’une cure de maca améliore la vigueur sexuelle et la procréation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *